POINT CONSEIL BUDGET

Le Point Conseil Budget a été créé dans un contexte de lutte contre les exclusions bancaires et financières et de lutte contre le surendettement. La Banque de France observe depuis de nombreuses années une précarisation et une fragilisation d’une partie de la population.

Il a donc été mis en avant la nécessité d’informer,
de prévenir et d’accompagner les personnes qui pourraient rencontrer des difficultés financières.

Il existe deux types de Point Conseil Budget, le PCB de niveau 1, dispositif de proximité, pratiqué à l’UDAF de l’Oise. Le PCB de niveau 2 est un dispositif qui joue les intermédiaires entre les personnes et leurs créanciers.

Le Point Conseil Budget a pour objectif d’apporter un accompagnement budgétaire dans un contexte de «mal-endettement» qui touche de plus en plus de Français.

Toutes les personnes et familles peuvent bénéficier d’un accompagnement PCB mais nous souhaitons éviter un double accompagnement social. Le dispositif s’adresse à un public large ayant une

grande autonomie et qui est exposé à une difficulté financière à un moment de leur vie. Le public visé est principalement constitué de personnes qui ne sont pas habituées aux services sociaux et qui voudraient éviter une stigmatisation. Ce serait par exemple des personnes ayant un salaire.

Pour conclure, l’objectif du PCB est de prévenir
les situations de surendettement en proposant des alternatives. Il s’agit d’améliorer la prévention, l’éducation et le conseil budgétaire.