L’UDAF 60 publie les résultats du calcul de l’index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de sa structure

Les entreprises de 50 à 250 salariés ont l’obligation de publier le résultat de l’index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

 Cet index est calculé à partir de 4 indicateurs :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes (40 points)
  • L’écart du taux d’augmentation individuelle de salaire entre les femmes et les hommes (35 points)
  • Le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de leur retour de congés maternité (15 points)
  • Le nombre de salarié du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations (10 points)

Résultat pour l’UDAF 60

Pour l’UDAF 60, le calcul de l’index se base sur 73 salariés.

  • L’indicateur de l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes n’est pas calculable car l’ensemble des groupes valables représentent moins de 40% des effectifs.
  • L’indicateur de l’écart du taux d’augmentation individuelle de salaire entre les femmes et les hommes est de 25/35. Le résultat est favorable aux hommes
  • L’indicateur du pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année de leur retour de congés maternité n’est pas calculable car il n’y pas eu d’augmentations salariales pendant la durée du ou des congés maternité
  • L’indicateur du nombre de salarié du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations est de 10/10. Le résultat indique une égalité femmes/hommes

L’index d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes n’est pas calculable.

Join the discussion...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.